DIY Le koinobori en papier japonais

Après vous avoir présenté le tutoriel du porte-baguettes « koinobori » et du pliage du koinobori en origami, je vous retrouve aujourd'hui pour vous apprendre à réaliser l'une de ces manches à air, cette fois-ci, en papier japonais. Elle viendra compléter à merveille une décoration autour de kodomo no hi, la fête japonaise des enfants dont je vous avais déjà parlé précédemment dans notre article « Kodomo no hi, la fête des enfants » !

article-blog-diy-koinobori-papier-japonais-1

Ce DIY en papier japonais combine à la fois la forme de la manche à air en forme de carpe, le koinobori donc, mais également le fukinagashi, un autre type de manche à air composé de cinq bandelettes de tissus colorés (dans des tons de noir, de blanc, de jaune, de rouge et de bleu, couleurs liées à la cosmologie chinoise,  wuxing) qui est hissé au dessus des koinobori.

article-blog-diy-koinobori-papier-japonais-2

Ce tuto est parfait pour utiliser des petites chutes de papiers japonais qu'ils pourraient vous rester de vos précédents projets créatifs ! Une fois que vous aurez fabriqué plusieurs koinobori, vous pourrez ensuite les monter sur tige afin de créer une décoration aérienne et estivale !

article-blog-diy-koinobori-papier-japonais-5

Afin de réaliser un koinobori en papier japonais, il vous faudra :

  • des morceaux de papiers japonais aux couleurs et motifs variés - Pour recouvrir un koinobori, il vous faudra réaliser environ 32 écailles, soit 2 carrés de papiers origami en 15cm de côté et une quinzaine de bandelettes pour l'arrière du koinobori, soit un peu moins d'un carré de papier origami.
  • des rouleaux de papier toilette (autant que de poissons désirés) - Pour réaliser un koinobori, il vous faudra un rouleau de papier toilette.
  • un bouchon d'environ 3cm de diamètre (de bouteille d'eau ou de jus de fruits par exemple)
  • de la colle gel
  • un peu de papier blanc
  • un feutre noir
  • un crayon de papier
  • une règle
  • une tige épaisse
  • du fil coloré

Passons au tutoriel sans plus tarder !

article-blog-diy-koinobori-papier-japonais-3

Dans un premier temps, nous allons réaliser les écailles du poisson. Pour se faire, munissez-vous de carrés de papier origami dans les couleurs et les motifs de votre choix. Dans 1 carré de papier origami de 15cm de côté, vous pourrez découper 16 petits cercles. Il vous en faudra environ 32 pour recouvrir entièrement votre carpe.

Pour découper rapidement 16 petits cercles dans un même papier, voici la marche à suivre :

  1. Munissez-vous d'un carré de papier origami de 15cm de côté. Pliez-le en deux.
  2. À l'aide d'un bouchon et d'un crayon de papier, reportez quatre petits cercles sur votre carré plié.
  3. Pliez votre papier en deux une nouvelle fois.
  4. Découpez délicatement vos cercles.

article-blog-diy-koinobori-papier-japonais-4

Dans un deuxième temps, nous allons nous occuper des bandelettes qui vont se trouver à l'arrière de votre poisson. Pour un effet fourni, il vous faudra découper environ une petite quinzaine de bandelettes.

  1. Munissez-vous de carrés de papiers origami de 15cm de côté. Libre à vous de rester sur un seul et même papier ou au contraire de varier motifs et couleurs.
  2. Tracez des traits tous les 1,7cm.
  3. Découpez délicatement vos bandelettes de papier.

article-blog-diy-koinobori-papier-japonais-6

Après avoir confectionner les écailles et les bandelettes du koinobori, nous allons passer désormais au montage des différents éléments qui le composent.

  1.  Munissez-vous d'un premier cercle de papier et de colle. Appliquez de la colle sur la moitié de la surface du cercle comme montré sur la photo. 
  2. Appliquez-le en bas du rouleau de papier toilette en faisant dépasser légèrement la partie qui n'est pas encollée.
  3. Faites-en de même avec un deuxième cercle en le superposant un peu sur le premier ...
  4. ... puis continuez ainsi afin de réaliser une ligne entière. Veillez à appliquer les cercles de la même façon afin que les écailles soient toutes dans le même sens. Démarrez une deuxième ligne en déposant les cercles en quinconce avec la première ligne.
  5. Une fois arrivé au bout de votre rouleau de papier toilette, rabattez les cercles à l'intérieur du rouleau afin d'avoir une finition propre.
  6. Vous obtenez donc ceci.
  7. Déposez un peu de colle au bout d'une bandelette de papier ...
  8. ... et collez-la à l'intérieur du rouleau.
  9. Découpez ensuite deux petits cercles dans votre feuille de papier blanche et dessinez à l'aide d'un feutre noir, les pupilles de votre poisson puis collez-les de part et d'autre de celui-ci.

Si vous souhaitez monter vos koinobori sur tige, il vous suffira simplement de vous munir d'un peu de fil (selon la longueur désirée), de réaliser un noeud autour de la tige et de venir scotcher les fils à l'intérieur de vos koinobori.

article-blog-diy-koinobori-papier-japonais-7

J'espère que ce troisième tutoriel autour de kodomo no hi vous aura plu ! Je vous retrouve très bientôt pour le quatrième et dernier DIY. 

En attendant, prenez bien soin de vous. 
Chaleureusement,

Adeline 

Articles Similaires

TUTO La fleur pointue en papier crépon
TUTO La fleur pointue en papier crépon
Quoi de mieux pour agrémenter une table de fête que de réaliser son propre bouquet de fleurs en crépon et d'en faire un joli centre de table ? Aujourd
Lire la suite
TUTO Le vase / cache-pot en papier japonais
TUTO Le vase / cache-pot en papier japonais
Pour compléter la décoration de votre table de fête, je vous propose aujourd'hui le vase ou cache-pot en papier japonais qui sera parfait pour mettre
Lire la suite
TUTO La boîte carrée à couvercle en origami
TUTO La boîte carrée à couvercle en origami
Le tutoriel que je vous partage aujourd'hui est idéal pour l'emballage de petits cadeaux (douceurs sucrées, broches colorées, porte-bonheur japonais .
Lire la suite

1 commentaire


  • Annie

    Bonjour

    Merci pour ce tuto.

    bonjour

    La nature du papier demande unee colle qui ne laisse pas de trace.
    La colle blanche semble convenir.

    Bonne journée


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés